courroie-lave-linge

Vous vous interrogez sur l’adaptabilité de votre nouvelle courroie ? La taille parait plus petite ou plus grande que celle d’origine, le nombre de rainures est différent… et vous ne savez pas comment l’installer ?

Pas de panique ! nous vous expliquons ici les étapes clés pour être sûr d’avoir la bonne courroie et comment bien la poser sur votre lave-linge ou sèche-linge !

Cet article vous aidera à comprendre la forme de votre courroie et vous donne tous les conseils pour la monter.

Les différents modèles de courroie

Vous pouvez rencontrer de nombreux modèles de courroie. Il est important de distinguer les différents éléments la constituant :

  • sa longueur
  • sa largeur
  • son type (par ex: pour lave-linge, pour sèche-linge, etc..)
  • sa nature élastique

Qu’est-ce qu’une courroie Poly V ?

Courroie Poly V
Courroie Poly V numérotation


Aussi appelée nervurée, la courroie Poly V est une courroie striée dans le sens de la longueur. Sa forme et composition permet d’assurer une répartition homogène de la tension ainsi qu’une puissance optimale.

1. Les dents, appelées aussi rainures : elles assurent la bonne adhérence sur la poulie moteur.

2. Le dos en caoutchouc renforcé : il peut être de couleur noire ou blanche (Polyuréthane).

3. L’Armature textile, composée de fibres.

Les courroies poly V type J sont généralement sur les lave-linges et les courroies poly V type H équipent les sèche-linges.

Courroie Poly V type J et H
Trouver une pièce détachée pour réparer mon lave-linge

Comment interpréter les données d’une courroie ?

Au dos de chaque courroie, vous pouvez trouver de nombreuses informations utiles pour l’identifier avec précision.

Données d'une courroie
Courroie Poly V type J et H
  1. La longueur : elle figure en millimètre. Elle exprime la longueur totale de la courroie dépliée. Attention concernant les courroies dites “élastiques” car leur longueur réelle peut différer du marquage.
  2. Le type : Il est caractérisé par une ou deux lettres H, PH,…  pour les courroies de sèche-linge et J, PJ…  pour les courroies de lave-linge. Ces lettres déterminent certaines caractéristiques techniques de la courroie (Ecart entre deux dents, épaisseur,etc.). 
  3. Le nombre de dents : Noté après le type, il correspond au nombre de sommets de chaque dent.
  4. La nature élastique : On peut trouver les lettres EL ou MA, MAEL, PHE qui confirment l’élasticité de la courroie. Si rien n’est indiqué à cet endroit, cela signifie que la courroie est standard, c’est-à-dire non-élastique.

    Exemple : sur l’image, on peut lire les informations suivantes : sa longueur est de 1151 mm montée. Le type est H (donc pour sèche-linge), elle est dotée de 7 dents et c’est un courroie élastique (MAEL).

Questions fréquentes

Ai-je reçu la bonne taille de courroie ?

Vous avez reçu une courroie différente de celle d’origine. Pas d’inquiétude, au fil du temps, les marques et constructeurs font évoluer leurs produits et leurs pièces détachées. Il est donc tout à fait possible que vous receviez une courroie de taille différente ou un type d’élasticité distinct. Vérifiez si l’un des cas ci-dessous vous correspond.

Cas n°1 : Ma courroie d’origine est standard (non-élastique) et j’ai reçu une courroie standard (non-élastique)

Cas n°1

Si votre nouvelle courroie indique une longueur plus petite que celle d’origine, celle-ci peut être posée avec une différence de 10 mm maximum.

Si votre nouvelle courroie indique une longueur plus petite (jusqu’à 10 mm), il faut savoir que celle-ci peut quand même être posée sur la plupart des appareils. Elle sera un peu plus tendue mais fonctionnera parfaitement.

Exemple : J’ai une courroie d’origine de 1295 mm, la nouvelle courroie peut être posée sans trop de difficulté dans la plupart des appareils si elle est comprise entre 1285 et 1295 mm

Une courroie reçue plus grande peut être posée si elle ne dépasse pas plus de 3 mm de la longueur originale. Sinon, il y a risque de patinage.

Cas n°2 : Ma courroie d’origine est standard et j’ai reçu une courroie élastique

Cas n°2

Certains constructeurs peuvent modifier la nature élastique de la courroie. On trouvera les lettres MA, EL, MAEL ou PHE inscrites en plus sur la courroie pour bien préciser sa nature élastique. La particularité de ces courroies est que visuellement, elles sont beaucoup plus petites que les courroies standards mais vont sans problème s’adapter dues à leur élasticité.

Cas n°3 : Ma courroie d’origine est élastique et j’ai reçu une courroie élastique

Cas n°3

Si la nouvelle courroie élastique indique une longueur plus petite ou plus grande que celle d’origine – jusqu’à 10 mm – celle-ci devrait se poser sans trop de difficulté.

Exemple : J’ai une courroie d’origine MAEL 1242 mm, la nouvelle courroie peut se poser dans votre machine si sa longueur est comprise entre MAEL 1232 et 1252 mm (en fonction des appareils).

Cas n°4 : Ma courroie d’origine est élastique et j’ai reçu une courroie standard (non-élastique)

Il est très compliqué de passer d’une courroie élastique à une courroie standard (sauf si le constructeur a prévu une taille différente pour son échange). 

Dans la majorité des cas, il ne sera pas possible d’adapter la courroie standard.

Pourquoi ma nouvelle courroie est plus courte que l’ancienne ?

Différence entre les courroies standard et élastique

On remarque souvent ce genre de cas lorsque le type de la courroie est différent : Les courroies dites « élastiques » (MA, EL, MAEL ou PHE inscrits sur le dos de la pièce) se tendent toutes seules et n’ont pas besoin de galet tendeur.

Une courroie élastique neuve est plus courte de quelques centimètres par rapport à l’ancienne car celle montée sur votre machine est détendue avec le temps.

La courroie paraît trop courte mais, une fois tirée et montée, elle sera à la dimension indiquée (la longueur indiquée sur le marquage correspond à celle de la courroie étirée au maximum).

Pourquoi ma courroie a plus ou moins de rainures que l’ancienne ?

Pourquoi ma courroie a plus ou moins de rainures que l’ancienne ?

Vous pouvez recevoir unecourroie avec plus ou moins de dents que celle d’origine, c’est une fabrication de pièce qui peut évoluer au fil du temps. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est préférable d’avoir plus de dents car la courroie est plus robuste …mais attention, cela la rend aussi plus rigide ! 

Également, il ne faut pas prendre trop de dents, surtout si la poulie moteur ou le galet sont trop petits pour la recevoir car elle risque de frotter (spécifiquement sur les sèche-linges).

Exemple : si la courroie comporte 5 dents, on peut en mettre 6, voire 7 si la surface de la poulie le permet et que le constructeur le décide. 

Parfois, les constructeurs peuvent décider de passer de 5 dents à 4. Ne soyez donc pas surpris par une légère diminution !

Si vous avez des questions n’hésitez pas de contacter notre service technique !

Les étapes pour monter la courroie

Attention : Ne cherchez pas à détendre une courroie élastique à la main, vous n’y arriverez pas. Il faut la monter en force sur votre appareil.
Ne pas essayer de détendre une courroie élastique à la main

1. Placez la courroie sur la petite poulie moteur puis commencez à la positionner sur le premier 1/3 de la grande poulie.

Placer la courroie sur la petite poulie moteur

2. Bloquez la courroie sur la grande poulie et tournez le tambour de votre appareil. (faites-vous aider pour maintenir la courroie le temps de la faire tourner)

Bloquer la courroie sur la grande poulie

3. Il faut forcer le mouvement !  La Courroie va se tendre et finir par se positionner d’un coup.

Forcer le mouvement

4. Effectuez plusieurs rotations du tambour afin de vérifier que l’alignement entre les 2 poulies est correct.

Faire tourner la courroie

Cas particuliers des sèche-linges

Ne pas oublier de mettre la courroie sur la poulie. N’hésitez pas à tirer à l’aide de l’ancienne courroie pour ramener la courroie sur la poulie

Cas particuliers des sèche-linges

N’hésitez pas à consulter l’article sur comment remplacer la courroie d’un sèche-linge à condensation !