C’est l’ouverture de la chasse aux moutons dans votre logement ! Gare aux poussières, cheveux et autres poils d’animaux qui traînent sur le tapis.
Mais votre aspirateur ne l’entend pas de cette oreille ! Son moteur ne démarre pas ou fait disjoncter votre installation électrique. Cet article vous guidera pour contrôler les éléments du moteur puis, le réparer ou le remplacer si besoin.

Appareil utilisé : Aspirateur traîneau Tornado Airmax TO6431

https://youtu.be/Z4cy1syrhVA

⚠️ Avant de réaliser l’opération, n’oubliez pas de débrancher l’appareil ⚠️

Les outils nécessaires

Matériel nécessaire 🪛
Pour effectuer ce contrôle, voici les outils dont vous aurez besoin : Tournevis Torx de 20, 2 tournevis plats (un gros et un petit), une pince à bec et un multimètre.

Rôle du moteur et symptômes de panne

Le moteur d’un aspirateur est le cœur du système dans cet appareil de ménage. Lorsqu’il est alimenté électriquement, il commence par créer une dépression avant de générer une aspiration.
Cet élément est particulièrement sensible aux poussières qui risquent de former une couche qui va altérer son fonctionnement voire l’endommager de manière irréversible.

C’est pourquoi, il est important de nettoyer ou changer régulièrement le filtre moteur et de ne pas aspirer des particules trop fines comme la poussière de plâtre ou la cendre avec un aspirateur classique. Des modèles d’aspirateurs de chantier sont spécialement prévus pour ces usages.

Lorsque le moteur d’un aspirateur est endommagé ou saturé de poussière, l’appareil l’indiquera de plusieurs façons :

  • le moteur ne tourne plus correctement voire plus du tout ;
  • le moteur fait disjoncter votre compteur électrique ;
  • un bruit anormal se produit lorsque vous utilisez l’aspirateur ;
  • Il génère une forte odeur de chaud.
Moteur aspirateur Tornado

Dans cet article, nous vous expliquons comment accéder au moteur de votre appareil de ménage pour vérifier sa bonne alimentation puis comment le démonter et le contrôler.

Cette manipulation est quasi identique sur la plupart des aspirateurs traîneaux.

Accéder au moteur de l’aspirateur

Retirer les accessoires et les filtres

Commencez par retirer tous les accessoires : flexible, sac à poussières. Profitez-en pour vérifier l’état de ce dernier. S’il est plein à craquer, c’est peut-être un début de réponse : le moteur est potentiellement envahi de saletés.

Ensuite, inspectez le filtre à moteur. Secouez-le pour enlever le maximum de poussière. L’odeur de chaud peut être dû à sa saturation car le moteur est étouffé et ne “respire” pas correctement.

Observez attentivement la turbine. Il est possible d’y trouver des corps étrangers susceptibles de la bloquer. Dans notre cas, elle tourne normalement.

Continuez en retirant le capot arrière. Vous devez trouver un filtre en mousse . Après l’avoir dépoussiéré au maximum, passez-le sous l’eau puis laissez-le bien sécher. Si vous constatez qu’il est détérioré ou qu’il se désagrège, vous devrez le remplacer.

Procédez de la même façon pour tous les autres filtres à poussière présents dans l’appareil.

Vérifier que le moteur est bien alimenté

A présent, retirez le couvercle afin de pouvoir démonter le capot supérieur. Utilisez un tournevis plat pour tirer le couvercle vers l’avant tout en appuyant sur chacune des pattes de fixation. Passez la main tout en tirant sur le couvercle pour le dégager.

Retirez les 4 vis torx de 20 pour dégager le capot supérieur.

Important pour le remontage
Tracez un repère pour bien mémoriser comment positionner la manette de variation de vitesses. Il s’agit ici d’une manette à 32 variations de vitesses. Assurez-vous de de la conserver dans la même position lorsque vous la remettrez en place sinon gare aux mauvaises surprises !

Contrôler la carte électronique

Vous avez désormais un visuel sur la carte électronique sur laquelle sont présents 4 fils. Les deux bleus servent à alimenter l’appareil en courant électrique. Vous devez mesurer à cet endroit une valeur de 230 volts lorsque l’appareil est branché. 

Quant aux 2 fils gris foncé ou noir, ils sont dédiés à l’alimentation du moteur. Lorsque l’aspirateur est allumé et que la manette de régulation est actionnée, la valeur prise entre les 2 fils gris foncé sera comprise entre 60 et 230 volts.
Si vous trouvez une valeur de 230 volts et que le moteur ne fonctionne pas, c’est que ce dernier est en souffrance.

Vérifier la continuité du moteur d’aspirateur

Il est temps de vérifier la présence d’une continuité au niveau du moteur.

Pour cela, commencez par déconnecter le moteur de la carte électronique. Puis, procédez au contrôle de continuité entre les 2 fils foncés : vous devez trouver une valeur ohmique. Munissez-vous de votre multimètre, réglé sur le calibre 200 Ohms. Placez les pointes de touche du testeur dans chacune des cosses (peu importe le sens). Vous devez trouver une valeur ohmique. Dans notre exemple, la valeur affichée est 4,6 Ohms. C’est une valeur correcte.
Par exemple, si les charbons moteur étaient défectueux, il n’y aurait pas de valeur. Cela indique qu’il n’y a pas de continuité et que, même alimenté électriquement, le moteur ne fonctionnerait pas.

Ce contrôle de continuité permet de valider si le moteur est électriquement fonctionnel. Il n’indique cependant pas si l’élément est opérationnel. Pour cette nouvelle étape, il va falloir le démonter complètement. 

Démonter le moteur pour contrôler ses éléments

Démontage du bloc moteur

Il y a quatre vis de fixation à enlever. Le bloc moteur est retenu par une patte en plastique. Il suffit alors de tirer sur le carter inférieur pour déloger le bloc moteur.   

Après avoir retiré les pointes du testeur, retirez la carte électronique et mettez-la de côté. Vous découvrez alors le bloc plastique qui contient le moteur.

A présent, tirez sur le joint en caoutchouc pour accéder au moteur. Il est normal qu’avec le temps, de la poussière se soit accumulée sur ce joint.

Une fois que vous avez récupéré le moteur, repérez les 2 fils d’alimentation couleur foncée et les deux charbons moteur appelés aussi balais moteur. Sur chacune de ces pièces d’usure, vous pouvez observer des enroulements dits statoriques car la partie fixe du moteur (stator) est couplée dessus.

Les pannes possibles sur le moteur

> Sécurité thermique des charbons moteur

La panne peut provenir de la sécurité thermique présente sur chaque charbon. En effet, si celle-ci est défectueuse, la tension électrique ne circulera pas et le moteur ne pourra fonctionner.

> Usure des charbons moteur

Ensuite, contrôlez l’usure des 2 balais moteur. S’ils sont usés, le contact ne pourra plus se faire sur le rotor (partie mobile du moteur).

> Problème avec les enroulements

Enfin des enroulements statoriques qui s’échauffent, brûlent ou se déforment empêcheront aussi le moteur de démarrer. Vous sentirez alors une odeur de plastique brûlé.

> Des bruits inhabituels

Par ailleurs, de simples cheveux entremêlés ou autres saletés au niveau de la turbine peuvent aussi générer un bruit inhabituel. De même, vous entendrez un bruit strident si une partie des plaquettes composant le collecteur se détache.

> Des roulements grippés

Enfin, les roulements peuvent se gripper à cause de la poussière.

Si, malgré ces vérifications, aucun élément ne semble défectueux, un bon dépoussiérage à l’aide d’une soufflette peut résoudre la panne.
Par contre, si vous avez détecté un élément défaillant, il faudra soit remplacer la pièce lorsque cela est possible (charbons moteur) ou changer le moteur.

Pour trouver le bon moteur ou la pièce de rechange, vous pouvez effectuer gratuitement une demande de devis.

Remonter le bloc moteur dans l’aspirateur

A présent, il est temps de remonter votre aspirateur !

En premier lieu, remettez le Silent bloc sur le moteur avant de replacer ce dernier dans la boîte en plastique

Reconnectez les cosses d’alimentation du moteur sur la carte électronique. Puis, replacez le bloc moteur dans son logement en n’oubliant pas de passer le cordon d’alimentation secteur dans l’orifice.
Il vous reste à clipser puis revisser l’ensemble. N’oubliez pas de remettre le joint !

Maintenant, remettez le couvercle en place en faisant bien correspondre les charnières.
Pour terminer, mettez en place les filtres et accessoires.

A lire aussi pour préserver votre aspirateur Filtres d’aspirateur : quand et comment les entretenir ?

Bravo ! Vous savez à présent comment contrôler le moteur de votre aspirateur. Si vous faites face à d’autres types de pannes, n’hésitez pas à regarder nos vidéos,  

Laissez-nous vos remarques ou questions en commentaire ou contactez-nous sur SOS Accessoire.  

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Que lire ensuite ?

  • top 7 des erreurs à ne pas faire avec son aspirateur

    Top 7 des erreurs à ne pas faire avec son aspirateur

    Un aspirateur rend le ménage plus rapide et efficace. Cet […]

    Lire la suite
  • Les différents types de brosses

    Les différents types de brosses d’aspirateurs

    Quels sont les différents types de brosses d’aspirateur ? Comment choisir la […]

    Lire la suite
  • Comment choisir un aspirateur

    Traîneau, robot, balai : quel type d’aspirateur choisir ?

    Difficile de se passer d’un aspirateur pour engloutir les moutons […]

    Lire la suite
Cliquez pour évaluer l'article !
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments