L’article qui suit va vous permettre d’apprendre à réaliser un test complet du moteur de votre machine à laver. La procédure de test comporte 4 étapes :

Pourquoi tester le moteur de votre machine à laver ?

  • Comment fonctionne un moteur de lave-linge ?

Le moteur de votre lave-linge se compose de 3 grandes parties : le stator, le rotor et le tachymètre.Le stator est la partie fixe du moteur (un enroulement), à l’intérieur de ce stator tourne le rotor, la partie mobile du moteur. La rotation du rotor dans le stator produit un champ magnétique qui va permettre à l’axe central de tourner et ainsi de mettre en mouvement le tambour de la machine à laver par le biais de la courroie.Le tachymètre est, quant à lui, une petite dynamo qui en tournant produit une certaine tension permettant au moteur de tourner à une certaine vitesse. Ainsi, plus le tachymètre tourne rapidement, plus il produit une tension élevée et plus le moteur tournera lui aussi rapidement. Le tachymètre produit une tension que vous avez déterminée en choisissant le programme de la machine à laver. En d’autres terme, il permet de dire à la carte électronique à quelle vitesse tourne votre moteur.

  • Quand faut-il tester le moteur de son appareil ?

Certains symptômes peuvent vous signaler un problème affectant le moteur de votre lave-linge. Vous devrez alors réaliser un test si vous observez l’un des signes suivants :

  • Le moteur ne tourne pas au lavage.
  • Le moteur tourne mal : il a des difficultés à démarrer quand vous mettez l’appareil en marche.
  • Vous constatez un bruit inhabituel pendant le cycle de lavage.
  • La qualité de lavage est mauvaise, le linge ne ressort pas propre.

Les étapes du test du moteur d’un lave-linge

Pour être complet, le test du moteur de votre machine à laver prend place en 2 grandes phases : le test mécanique et le test avec un appareil de mesure.

  • Démontez le panneau latéral ou arrière du lave-linge

Afin d’accéder à la pièce que vous souhaitez tester, à savoir le moteur, dévissez et enlevez le panneau latéral ou arrière de votre machine à laver. Bien entendu, avant de procéder au retrait du panneau métallique, débranchez le câble d’alimentation du lave-linge de la prise secteur. Cela vous évitera un risque d’électrocution. De même, protégez-vous du risque de blessure en déplaçant toujours l’appareil avec l’aide d’une seconde personne.

  • Faites un test mécanique

Pour tester l’état de fonctionnement du moteur de votre machine à laver, commencez par réaliser un test mécanique. Celui-ci consiste alors à contrôler le moteur sans aucun appareil. Retirez tout d’abord la courroie du lave-linge, une bande souple qui relie le tambour au moteur et permet la transmission de la puissance et donc du mouvement. Lorsque la courroie est retirée, faites tourner manuellement la poulie du moteur, il s’agit de l’élément auquel était reliée la courroie. Si votre moteur possède deux charbons moteurs et fonctionne correctement, vous devriez entendre un bruit de frottement. Au contraire, si le moteur est défectueux, aucun bruit ne sera produit lors de la rotation de la poulie.

  • Retirez le moteur de la machine à laver

Même si le test mécanique vous a apporté une première réponse, il est préférable de tester le moteur de façon plus précise et complète. Avant de poursuivre votre test, il vous faut extraire le moteur de l’appareil.Commencez par débrancher les fils électriques qui y sont reliés puis, retirez-la ou les vis de fixation qui maintiennent la pièce en place. Vous pouvez maintenant sortir le moteur de la machine à laver et le poser sur une surface plane.

  • Faites un test avec un appareil de mesure

Une fois que le moteur est libre, vous pouvez poursuivre le test de l’élément à l’aide d’un appareil de mesure (multimètre ou ohmmètre) qui vous permettra de mesurer la résistance entre les cosses.Placez les bornes de l’appareil de mesure de façon à contrôler les cosses 2 par 2. Généralement, les cosses du tachymètre doivent afficher une mesure située entre 75 et 100 ohms (Ω).Pour les cosses servant à la connexion du rotor, la valeur mesurée entre ces bornes doit se situer approximativement entre 1,3 et 1,9 Ω.Si toutes ces mesures sont correctes, le moteur de votre machine à laver n’est pas défectueux et fonctionne alors correctement, sinon, il vous faudra changer la pièce.AttentionCes valeurs concernent un lave-linge classique avec charbons moteur. Il existe d’autres types de moteur comme les moteurs asynchrones, triphasés. Ces moteurs ne peuvent pas être testés avec la procédure ci-dessus.Infos pratiquesCertains moteurs de lave-linge sont équipés, de chaque côté, de charbons (appelés également balais moteur) qui transmettent l’énergie électrique au rotor. Ces charbons doivent être contrôlés car ils sont parfois la cause du non fonctionnement d’un moteur. Après avoir décroché les charbons du reste de la pièce, vérifiez leur état : ils doivent mesurer plus d’un centimètre, être biseautés, ne pas être cassés ou déformés et ne pas avoir le bout arrondi. Si ces critères ne sont pas respectés, vous devrez changer les charbons.Félicitations !  Vous avez réalisé le test complet du moteur de votre machine à laver, économisant ainsi le coût de l’intervention d’un professionnel. Maintenant que vous savez si votre moteur est défectueux ou non, vous pouvez agir en conséquence. Et pour vos autres appareils électroménagers, adoptez dès à présent le réflexe de réparer ou intervenir vous-même si cela est faisable.lave-lingepieces-detachees-lave-linge

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Que lire ensuite ?

  • Bien laver un pull en laine

    Comment bien laver un pull en laine ?

    Lire la suite
  • trouver la référence machine à laver

    Où trouver la référence technique de ma machine à laver ?

    Lire la suite
  • Lave-linge à capacité variable automatique

    Qu’est-ce que la capacité variable automatique sur un lave-linge ?

    Lire la suite
Cliquez pour évaluer l'article !
324 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments