accessoires-yaourtiere

La tendance home made ou DIY (Do It Yourself) a le vent en poupe. En cuisine aussi, le fait-maison se développe afin de mieux maîtriser la qualité de son alimentation mais aussi de réduire la quantité de ses déchets. Alors c’est décidé ! vous souhaitez fabriquer vous-même vos yaourts, mais vous hésitez avant d’investir dans une yaourtière ?

Aussi, avant de vous lancer, il nous paraît important de vous expliquer les principes de fonctionnement d’une yaourtière. Lorsque cet appareil n’aura plus de secret pour vous, il sera en effet plus facile de choisir le modèle le plus adapté à vos besoins, de trouver les bonnes recettes et c’est parti !

moulinex-yaourtiere-yogurteo

accessoires-yaourtiere

1. Principe de fonctionnement d’une yaourtière

La yaourtière permet un chauffage doux et progressif du lait additionné des ferments afin de stimuler le processus de fermentation. Ainsi, il suffira de 8 heures environ pour fabriquer des yaourts.

Le secret de la réussite d’un yaourt réside dans la température de cuisson de ce dernier. Le yaourt est un lait fermenté, c’est à dire qu’il est obtenu après la multiplication de certaines bactéries dans le lait. Leur petit nom : les Lactobacillus bulgaricus qui transforment le lactose présent dans le lait en une substance acide et le Streptococcus thermophilus qui, de son côté, va modifier les protéines de lait en arôme. Celles-ci s’activent au moment de la fermentation lactique et ne sont efficaces qu’entre 37.5°C et 45°C. En cas de température trop basse, le yaourt ne prendra pas. A l’inverse, une température trop élevée le rendra acide.

yaourt-fait-maison-lactobacillus-acidophilus

L’avantage d’une yaourtière par rapport à une autre méthode est qu’elle va rassembler les conditions idéales à la fermentation de vos préparations. La yaourtière crée une sorte d’étuve avec contrôle précis de la température.

Pour vous aider à choisir le bon modèle de yaourtière adapté à vos besoins, consultez notre sélection : Investir dans une yaourtière : quel modèle choisir ?

2. Quelques règles de base

  • Trois étapes sont nécessaires à la fabrication du yaourt :

 Les ingrédients de base

Le lait (entier de préférence) et les ferments (yaourt nature du commerce ou sachet de ferments) sont les deux ingrédients indispensables pour élaborer un yaourt. N’hésitez pas à ajouter un peu de lait en poudre, qui va apporter plus de consistance et d’onctuosité à votre yaourt.

lait-nature-pichet-verre

 L’ensemencement par les bactéries

Pour démarrer le processus de fermentation, on peut ensemencer le lait avec des ferments spécifiques ou tout simplement un yaourt d’une préparation précédente. Evitez d’utiliser un yaourt du commerce et pensez à réserver un de vos yaourts fait maison pour les prochaines préparations. Du coup, pour démarrer et obtenir un yaourt de qualité avec lequel vous pourrez réensemencer de nombreuses autres préparations, nous vous conseillons de commencer avec une souche de ferments achetés dans une boutique spécialisée.

ferments-lactiques-alsa
Crédit photo : Alsa

 Le maintien à température

C’est le temps qu’il faut pour que les bactéries se développent correctement. Une yaourtière électrique assurera la montée en température automatique de votre préparation. Il suffit de mélanger ces deux ingrédients ensemble puis de remplir les pots avant de les disposer dans la yaourtière en suivant la notice spécifique à chaque appareil. Lorsque vous estimez que le yaourt est prêt, stoppez le processus en le mettant au réfrigérateur. Il sera délicieux dans quelques heures après avoir entièrement refroidi.

  • Parfumer ses yaourts

Les yaourts natures, on finit par s’en lasser. Laissez libre cours à votre imagination pour les parfumer. Cependant, respectez ces 2 règles importantes :

  • Ne pas mettre de fruits crus ;
  • Veillez à remplir la yaourtière avec des pots uniformément froids. Par exemple, attendez que votre coulis de fruits rouges par exemple soit bien froid avant de disposer les pots dans la yaourtière.

yaourt-nature-fait-maison

Vous vous lancez ? Réalisez vos premiers yaourts grâce à nos bonnes recettes pour des yaourts maison au top !

  • Conservation des yaourts fait maison

Les yaourts maison ont une bonne durée de conservation, entre 10 et 15 jours, au frais bien entendu. Ils gagnent même en fermeté après 48 h. Certains pots disposent de couvercles et d’un mécanisme pour inscrire leur date de fabrication. Mais un simple autocollant ou un feutre effaçable peut tout aussi bien faire l’affaire !

De toute façon, vos yaourts maison seront tellement appréciés par toute la famille qu’ils ne feront pas long feu dans votre frigo ! 

Et pour savoir comment les stocker dans votre réfrigérateur, lisez notre article : Ranger les aliments : comment bien organiser son frigo ?

optimiser-rangement-frigo

accessoires-yaourtiere