Vous aimez cuisiner et votre four est votre meilleur allié pour réaliser de délicieux menus ?
Toutefois, son entretien se résume généralement au nettoyage intérieur par pyrolyse ou catalyse.
Du coup, vous négligez me joint de porte qui va s’encrasser, durcir jusqu’à ne plus assurer l’étanchéité de votre appareil de cuisson !

Il est temps d’intervenir pour nettoyer correctement le joint de porte du four. Nous vous expliquons différentes méthodes dans cet article.

Comment nettoyer le joint de porte de son four
Voir plus
Bon à savoir

⚠ Même si cela paraît évident, assurez-vous que le four ait complètement refroidi avant de procéder à son nettoyage. Pour votre sécurité, nous vous recommandons, même pour un simple entretien, de débrancher électriquement votre four.

Quels symptômes indiquent que le joint a besoin d’être nettoyé ?

Le joint de porte d'un four sert à assurer sa bonne étanchéité de votre appareil de cuisson. Cela optimise son fonctionnement et garantit une cuisson homogène de vos préparations.

De plus, cet élément permet de réaliser des économies d’énergie en évitant des déperditions de chaleur.

  • Votre four met plus de temps à atteindre la température demandée à l’aide du programmateur,
  • L’appareil n’arrive plus à se fermer entièrement,
  • L’utilisation du nettoyage automatique par pyrolyse est impossible du fait que la porte n’arrive pas à se verrouiller.
Cuisson de muffins au four

Astuce

Passez un doigt sur le pourtour du joint pour contrôler son niveau d’encrassement. Si celui-ci présente des traces de gras : un entretien s’impose !

Méthodes d’entretien en fonction du type de joint de porte de four

Il existe 2 types de joints de four, en fonction de la marque et du modèle :

  • Joint de four en fibre de verre : il s’agit en fait d’une tresse de fils de verre entrelacés autour d’un noyau lui-même composé de fibre de verre,
  • Joint de four en caoutchouc résistant aux très hautes températures.

Les méthodes d’entretien ne seront pas forcément identiques en fonction de la matière du joint. Observez bien le joint de votre four ou consultez la notice de votre appareil avant de lire ce qui suit.

Deux types de joints de porte de four

Nettoyer un joint de porte de four en fibre de verre

Les joints en fibres de verre sont très résistants. En revanche, ils ne tolèrent que la méthode douce pour leur nettoyage. En effet, une seule méthode est conseillée pour cette catégorie de joint.

Un nettoyage tout en douceur

  • Munissez-vous d’un petit récipient rempli d’eau chaude et ajoutez-y une à deux gouttes de liquide vaisselle,
  • Mélangez délicatement afin d’obtenir une solution savonneuse mais sans trop de mousse,
  • Versez cette solution sur une éponge neuve ou un tissu bien propre (microfibres par exemple),
  • Essorez bien l'éponge puis procédez au nettoyage du pourtour du joint sans oublier la partie intérieure de celui-ci,
  • Essuyez bien le joint et laissez la porte de votre four entrouverte pour garantir un séchage complet,
  • Pour finir, vérifiez que joint n'a pas été déplacé lors du nettoyage et repositionnez-le si tel est le cas.
Joint tresse de porte de four

Info pratique

Essorez soigneusement votre éponge et n’utilisez pas son côté abrasif, trop agressif pour le joint.

Bon à savoir

Il est important que le joint tressé ne durcisse pas. C'est pourquoi, il faut le nettoyer régulièrement ou dès que quelque chose a coulé dessus.

Laver un joint de porte de four en caoutchouc

De nombreux fours sont désormais équipés d’un joint de porte en caoutchouc… Mais pas n’importe lequel ! En effet, celui-ci doit résister à de très hautes températures pouvant dépasser 300°C pour les fours ménagers !

Pour son nettoyage, vous avez le choix entre ces 2 méthodes qui peuvent être complémentaires :

Dégraissage à l'aide de produit vaisselle

  • Dégraissez votre joint de porte de four en caoutchouc avec une solution à base d’eau chaude et d’une goutte de liquide vaisselle,
  • Ensuite, trempez une éponge bien propre ou une microfibre (ou tout autre tissu propre) dans cette mixture,
  • Essorez bien puis passez l’éponge sur tout le pourtour du joint,
  • Recommencez si nécessaire,
  • Rincez bien à l’eau claire et sécher votre joint à l’aide d’un torchon propre,
  • Achevez le séchage en laissant la porte du four entrouverte.

Désinfection du joint avec du vinaigre blanc

Voici une méthode très simple et 100% naturelle pour désinfecter votre joint de four en caoutchouc :

  • Mélangez du vinaigre blanc avec de l’eau chaude dans un récipient en respectant les proportions suivantes : 1/3 de vinaigre blanc à 8% – 2/3 d’eau,
  • Imbibez une éponge neuve avec cette solution puis essorez-la soigneusement. Utilisez-la pour nettoyer le joint sans oublier de passer un tissu bien propre et sec pour enlever l’excès d’humidité,
  • Laissez la porte du four ouverte pendant une heure ou deux afin de permettre au joint d’évacuer tout résidu d’humidité.
Joint de porte de four en caoutchouc
Bon à savoir

N’utilisez jamais de vinaigre blanc non dilué car vous risquez d’endommager votre joint en le rendant poreux.

Finalement, nettoyer un joint de porte de four est assez simple.

En revanche, si vous découvrez des traces d’usure (caoutchouc fendillé par exemple) ou bien des déchirures, votre joint ne sera plus efficace pour assurer l’étanchéité du four. Il sera alors temps de le remplacer… La bonne nouvelle est que vous pouvez le changer vous-même grâce à notre tutoriel ⤵

Trouver un joint pour mon four ou ma cuisinière
À lire aussi 📗
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Que lire ensuite ?

  • conseils pratiques pour réduire consommation électrique

    Conseils pratiques pour réduire la consommation électrique du four

    Lire la suite
  • les accessoires du four

    Les accessoires du four : comment bien les choisir et les utiliser !

    Lire la suite
  • Bien utiliser mode chaleur tournante du four

    Comment bien utiliser le mode chaleur tournante de mon four ?

    Lire la suite
Cliquez pour évaluer l'article !
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments