On sera d’accord : la première motivation pour réparer soi-même un appareil est de soulager son portemonnaie.

Et c’est une belle économie que vous pouvez réaliser lorsque vous autoréparez ! Vous ne dépenserez que le prix d’une pièce détachée et du temps passé (car oui, le temps c’est de l’argent … ⏳). Dans bien des cas d’ailleurs, seul votre « budget » temps disponible sera impacté puisque dans 40% des cas une panne nécessite seulement un démontage / nettoyage / remontage qui ne coûte par un rond !

Ensuite viennent d’autres motivations comme l’écologie et le souhait de réduire ses déchets ou tout simplement la passion des touches à tout du bricolage qui souhaitent devenir des apprentis techniciens … et techniciennes bien entendu ! 👩‍🔧

Gardez en tête qu’une autoréparation vous coûtera jusqu’à 3 fois moins cher qu’un dépannage à domicile réalisé par un professionnel.
Cela vaut le coup de tenter l’expérience, n’est-ce pas ?

Voici les étapes à suivre pour réparer vous-même la machine à laver.

Etape 1 : faire le bon diagnostic de panne

C’est l’étape la plus délicate car elle sera déterminante pour la réussite ou non de l’autoréparation. Aussi, il est normal de craindre de se tromper et de commander la mauvaise pièce détachée.

Pour trouver la panne, mettez vos sens en éveil

Écoutez, sentez, observez parfois aussi touchez. Réussir à verbaliser les symptômes observés sur la machine à laver sont indispensables pour vous orienter sur la pièce détachée défectueuse ou plus largement un défaut d’entretien ou une mauvaise habitude d’utilisation de l’appareil.

Bref, la question à vous poser pour faire le bon diagnostic de panne est : “Pourquoi ma machine ne fonctionne pas comme d’habitude ?”

Comprendre la panne de son lave-linge grâce à ses 5 sens

Mettez des “maux” sur les symptômes

Il est important de verbaliser les symptômes observés notamment si vous recherchez de l’assistance sur un forum, dans une communauté de bricoleurs ou que vous fassiez appel à l’un de nos techniciens experts à distance (par téléphone, Chat en ligne, visioconférence, …). Voici une liste des symptômes de panne couramment rencontrés sur un lave-linge :

Mon lave-linge sent mauvais
Mon lave-linge n’essore plus
Mon lave-linge ne vidange plus
Mon lave-linge fuit
Mon lave-linge ne s’allume plus
Mon lave-linge ne chauffe plus
Mon lave-linge abîme le linge
Mon lave-linge ne tourne plus
Mon lave-linge fait disjoncter
Ma machine à laver fait du bruit
Ma machine à laver bouge beaucoup à l’essorage
Ma machine à laver ne s’ouvre plus

Trouver de l'aide sur internet

Ne faites pas l’impasse sur la notice !

La notice d’utilisation de l’appareil peut vous orienter vers l’origine de la panne dans son chapitre consacré au problèmes rencontrés. De plus, si votre machine à laver affiche un code erreur ou un code panne, vous y trouverez probablement la signification.

Consulter la notice du lave-linge

Appelez-nous à la rescousse !

Vous craignez de vous tromper sur l’origine de la panne ? Nos services d’aide au diagnostic de panne sont là pour vous aider !

Visio, chatbot, assistance par téléphone, identifiez en quelques clic l’origine du dysfonctionnement.

Contacter le service technique pour dépanner son appareil électroménager

Etape 2 : peser le Pour et contre

Plusieurs éléments vont déterminer l’intérêt de réparer soi-même un lave-linge :

L’état de la garantie

Votre machine à laver est-elle encore sous garantie ? Si la réponse est oui, mise à part un simple entretien nous vous déconseillons fortement d’utiliser votre tournevis pour ouvrir la « bête ». En effet, si vous échouez dans la réparation, le vendeur risque fort de refuser de faire fonctionner la garantie s’il découvre que vous avez ouvert l’appareil.

L’âge de l’appareil

Les lave-linge ne sont pas tous égaux devant la réparation. L’âge de l’appareil peut vous faire renoncer à le réparer du fait de la non disponibilité d’une pièce de rechange dont la fabrication a été arrêtée et qui n’est plus en stock chez SOS Accessoire ou autres revendeurs.

La durabilité du lave-linge

La durabilité et la fiabilité d’un lave-linge dépend de son mode de fabrication. Faire des économies sur des appareils 1er prix n’est pas forcément le meilleur choix si le lave-linge tombe en panne assez rapidement et que vous ne trouvez pas les pièces détachées pour le réparer !
Ce site vous aidera à faire le choix d’un lave-linge plus durable : produits-durables.fr.

Réparation lave-linge à domicile

Le coût de la pièce de rechange

S’agit-il d’une pièce bon marché comme des charbons moteur ou onéreuse telle une carte électronique ?
En fonction des éléments précédents (âge et qualité du produit) vous devrez parfois arbitrer entre la réparation et le remplacement). Heureusement, ce n’est pas la majorité des situations !

La technicité de la réparation

On ne va pas vous mentir … Certaines réparations sont plus techniques que d’autres. Cependant, très peu sont insurmontables ! Et si vous êtes bloqué faites appel à votre ami technicien de SOS Accessoire !
Malheureusement, parfois, la conception même de la machine empêchera sa réparation, par exemple le remplacement d’un élément qui est moulé à la cuve et donc indémontable. Et cela nous désole aussi ! 😔

Etape 3 : mettre toutes les chances de son côté

Vous avez déterminé la panne ou le dysfonctionnement de votre machine à laver et vous êtes décidé à réparer vous-même votre appareil ? Sage décision ! 👍

Il est temps de commander la bonne pièce détachée pour remplacer l’élément défectueux ou simplement acheter un accessoire neuf qui permettra à votre appareil de fonctionner de nouveau comme au premier jour.

A ce stade, armez-vous de … référence !  Repérez l’étiquette signalétique de votre lave-linge appelée aussi plaque signalétique. C’est en sorte la carte d’identité de votre appareil : les références techniques qui y sont inscrites donnent de précieuses informations sur le modèle (année de fabrication / n° de série). Bien souvent, elle permet d’éviter des erreurs de compatibilité lorsque l’on se contente uniquement de la référence commerciale du produit (souvent celle inscrite sur la page de couverture de la notice).
Cette étiquette est assez facile à trouver et ressemble à ceci :

Exemple de plaque signalétique

Ces références sont le sésame pour identifier la bonne pièce de rechange parmi les nombreuses références pouvant exister pour un même modèle de machine à laver.

Pour tout savoir sur la référence technique d’un appareil électroménager lisez ceci : Comment trouver la référence technique de son appareil électroménager ?

Etape 4 : partir à la conquête de la bonne pièce de rechange

 

Une fois les références techniques en votre possession, rendez-vous sur votre site préféré SOS Accessoire et effectuez une recherche de pièces. Pour cela, laissez-vous guider par le moteur de recherche et en cas de doute, n’hésitez pas à contacter nos équipes qui effectueront une vérification de compatibilité de la pièce détachée.

Bon à Savoir
Lors de la commande, nous vous conseillons de compléter la partie référence technique de l’appareil. Cela permettra à notre équipe d’experts d’effectuer, en cas de doute, une vérification de compatibilité de la pièce commandée.

Malheureusement, si votre appareil est ancien, il arrive que les pièces de rechange ne soient plus fabriquées par la marque et que les stocks des revendeurs soient épuisés. Parfois, une autre référence de pièce peut être compatible : renseignez-vous auprès de notre équipe !

Réceptionner la bonne pièce de rechange pour réparer son lave-linge

Le Saviez-vous ?
Depuis la mise en place de la loi sur l’indice de réparabilité de certains produits dont le lave-linge, les fabricants sont tenus d’informer le consommateur sur la durée de disponibilité des pièces détachées entrant dans la fabrication du produit.

Etape 5 : remplacer la pièce défectueuse

Commander la pièce c’est bien beau mais le bricolage et vous ça fait deux ? Une fois réceptionnée, vous vous dites “mais comment vais-je réussir à changer l’élément ?”

Pas de panique ! Pas besoin d’être pro du bricolage pour autoréparer ses appareils électroménagers ! La majorité des pannes sont facilement réparables et ne nécessite pas toujours le remplacement d’une pièce (nettoyage du filtre, de la chambre de compression). Il faut simplement qu’un professionnel suffisamment pédagogue vous montre la voie …

Il est alors temps de partir en quête du bon Tuto qui vous expliquera “step by step”, comment effectuer le remplacement de la pièce en toute sécurité.

Trouver des tutoriels pour remplacer la pièce défectueuse

Vous ne parvenez pas à trouver un tutoriel correspondant à votre situation ? Découvrez toutes nos aides en ligne et réparez votre appareil !

Etape 6 : l’autosatisfaction de l’autoréparation

Au-delà des économies réalisées, votre acte d’autoréparation vous donnera légitiment un sentiment de fierté !
En effet, vous pouvez être fier (e) d’avoir sauvé vous-même votre machine à moindre coût.

Vous vous surprendrez alors à apprécier le bruit de l’essorage de la machine après avoir, par exemple, remplacé ses charbons moteur (je peux en témoigner 😉)

En plus, vous serez le héros de la famille ! Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous pour faire de nouveaux adeptes et tout réparer à la maison.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter

Que lire ensuite ?

  • Démonter & remplacer la durite cuve pompe d'un lave-linge

    Comment démonter et remplacer la durite cuve/pompe de mon lave-linge Candy ?

    Lire la suite
  • Bien choisir le programme d'un lave-linge

    Comment choisir le programme de la machine à laver ?

    Lire la suite
  • Comment bien doser son liquide lessiviel

    Mon lave-linge fait de la mousse : comment bien doser ses produits lessiviels ?

    Lire la suite
Cliquez pour évaluer l'article !
S'inscrire
Me notifier des
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments