Comment faire du bon pain

Le pain est l’aliment de base traditionnel de nombreuses cultures, et pour cause, il est fabriqué à base d’ingrédients très élémentaires qui sont la farine et l’eau.

Il contient également du sel qui sera un exhausteur de goût, ainsi que d’autres ingrédients qui peuvent s’ajouter à la préparation, selon les traditions et vos recettes préférées !

Il est très simple de faire son propre pain, et tellement gratifiant ! Nous vous expliquons dans cet article comment faire du pain comme chez le boulanger, et même meilleur !

Bon pain

1. L’origine du pain

Le pain fait son apparition il y a plusieurs années, un peu plus de 10 000 ans ! En effet, la boulangerie est une des plus vieilles professions du monde. Sa confection simple devient un aliment de base très rapidement et a évolué au fil des années.

Depuis, de nombreuses recettes ont vu le jour et il existe aujourd’hui plus de 70 variétés de pains, selon les cultures et les traditions.

Chaque pays a sa propre spécialité et bien sûr, chacun sa manière de le préparer.

Le saviez-vous 💡 ? Au Moyen Âge, le pain servait d’assiette sur les tables des plus riches. Il était alors appelé « tranchoir » et les restes étaient après les repas, distribués aux plus démunis.

2. Le pain en France

Du bon pain comme chez le boulanger

Ah la baguette française ! Célèbre dans le monde entier, elle fait la fierté de tous les Français et la joie gustative du reste du monde.

Saviez-vous néanmoins que sa fabrication est réglementée par la loi ? En effet, le pain doit être préparé à partir de farine de blé tendre (appelée farine de froment).

Le pain contient en moyenne 19 grammes/ kilo de sel, une baguette (250 g) 4,7 grammes, soit presque la quantité maximale quotidienne recommandée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui préconise 5 grammes par jour et par personne.

La législation française classe les pains selon leur composition et leur technique de fabrication.

Hormis la baguette, il existe différents types de pain que l’on peut retrouver dans une boulangerie en France.

  • Bâtard ;
  • Ficelle ;
  • Miche (environ 1 kg) ;
  • Tradition ;
  • Maïs ;
  • Céréales ;
  • Boulot ;
  • Campagne ;
  • Epi ;
  • Au levain etc.

A chacun son pain préféré, et à chacun ses envies !

Baguette française

Et vous ? Quel est votre pain favori ? ♥

Dans certains pains plus élaborés peuvent être incorporés d’autres aliments comme les noix, cranberries, sésame, olives, lardons ou encore fromage selon vos préférences culinaires !

Les pains sont classés en fonction des farines utilisées :

  • Pain bis ;
  • Pain blanc ;
  • Pain complet.

3. Quels sont les ingrédients pour faire du bon pain ?

Bien qu’elles soient propres à chacun (et à ses préférences !), la recette traditionnelle du pain reste universelle, selon la taille et les quantités souhaitées :

  • 1 kg de farine (blanche, de campagne ou mélange des deux),
  • 40 g de levure de boulanger,
  • 1 cuillère à café de sel,
  • 3/4 l d’eau tiède.

4. Quelle levure utiliser pour faire mon pain ?

Pour faire du bon pain, c’est la levure de boulanger, fraîche ou déshydratée qui est utilisée. C’est un temps de repos et surtout de la chaleur qui vont lui permettre de lever, jusqu’à faire doubler la pâte.

Si vous en avez le temps et pour une meilleure saveur, privilégiez alors le levain (maison ou déshydraté) à la levure

La levure fraîche :

Elle est disponible sous forme de cubes de 42 g (pour 1 kg de farine). Sa conservation se fait au réfrigérateur entre 3°C et 7°C, maximum 2 semaines.

Émiettez-la avant de la faire fondre dans de l’eau ou du lait tiède. On l’ajoute ensuite à la farine quand le mélange commence à faire des bulles.

Levure qui fait des bulles

La levure déshydratée (levain) :

Elle est sous forme de minigranules et se dissout de la même façon, c’est-à-dire dans un liquide tiède. Elle est disponible en sachet de 11 g (pour 1 kg de farine), et se trouve également en paquet de 500 g (à conserver impérativement au réfrigérateur une fois ouvert, maximum 1 an).

Patientez 10 à 15 minutes pour lui laisser le temps de buller avant de l’ajouter à la farine.

A savoir → 33 g de levure déshydratée correspondent à 100 g de levure fraîche.

Le bon dosage :

Comptez 5 à 7,5 g de levure déshydratée pour un (petit) pain préparé avec 500 g de farine ou 15 à 22,5 g de levure fraîche.

Astuce 💡 : Moins vous utilisez de levure, plus le temps de repos devra être long mais plus celui-ci sera long, plus le goût du pain sera marqué…

Levure & sel : bon ménage ?

Qu’elle soit fraîche ou déshydratée, la levure n’apprécie guère la présence du sel ! Il est donc déconseillé de les mettre en contact direct, car les organismes vivants et qui sont propres à la levure peuvent alors être anéantis par le sel, qui est indispensable afin de donner du goût au pain et assurer sa levée. ☺

5. Faire son pain : plutôt machine à pain ou four traditionnel ?

Afin de vous faciliter la vie, vous pouvez vous orienter vers une machine à pain, qui permettra également de réaliser des gâteaux, des brioches ou encore des pâtes à pizza.

Vous pouvez aussi utiliser le pétrin de votre robot pâtissier, avant de laisser pousser la pâte à température ambiante.

Le four reste la solution la plus simple et le temps de cuisson dépendra de la taille de vos pains.

6. Recette du pain

Temps de préparation : 30 minutes |Temps de cuisson : 1 heure

image mise en avant recette pain aux oignons et lardons

Les ingrédients pour un pain de 600 g :

  • 500 g de farine
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 300 ml d’eau tiède
  • 10 grammes de sel

Préparation de la pâte :

  1. Délayez (= dissoudre dans un liquide) la levure dans un peu d’eau.
  2. Tamisez la farine et le sel, ajoutez la levure délayée et l’eau puis mélangez à la cuillère en bois. Travaillez ensuite la pâte à la main.
  3. Pétrissez énergiquement pendant 10 minutes puis, formez un beau pâton.
  4. Déposez-le sur une plaque farinée ou bien étalez la pâte dans un moule à cake fariné puis laissez reposer 1 h couvert d’un linge, dans un endroit tiède.
  5. Sortez la plaque, préchauffez le four à 250°C (thermostat 8-9).
  6. Faites cuire le pain pendant 30 minutes, puis baissez la température à 200°C (thermostat 6-7). Laissez cuire encore 30 minutes.
  7. Laissez refroidir sur une grille.

L’incorporation d’air à la pâte lors du pétrissage est très importante pour une mie aérienne car l’air permet d’activer la levure.

Faire son propre pain

Astuce 💡 du chef : Pour vérifier si la cuisson de votre pain est correcte, cognez légèrement le fond du pain avec votre main : il faut que ça sonne creux !

7. Conservation du pain

Pain conservé dans un torchon

Pour bien conserver son pain, dites adieu aux sacs en plastique qui favorisent les moisissures (et desservent la planète), mais préférez l’enveloppement dans un torchon propre un peu humide, placé dans une boîte à pain ou même un grand tiroir !

Astuce gourmande 💡 : N’hésitez pas à congeler vos pains pour en avoir à portée de main quand vous le souhaitez !

8. Dégustez sans en laisser une miette !

Bravo ! Nous sommes certains que votre pain sera délicieux, parce que non seulement vous avez suivi nos conseils, mais surtout parce que c’est VOUS qui l’avez fait ! À déguster sans modération …

pain frais

Et pour les plus gourmands, n’hésitez pas à consulter notre recette de “pain aux lardons” en cliquant sur ce lien !