Vous avez bien suivi la recette, et pourtant votre gâteau n’est pas cuit ? Il faut savoir que chaque four a sa petite particularité. Dans cet article, nous allons mettre en lumière une cause que vous ne connaissez pas forcément : le problème de la sonde de température.

  1. Petite histoire des instruments de mesure de la température…
  2. La sonde de température : où est-elle ? À quoi sert-elle ?
  3. Comment démonter la sonde de température ?
  4. Comment tester la sonde de température ?

Lors de la cuisson de vos aliments, il faut parfois adapter les températures conseillées en fonction de son appareil. Vous connaissez bien votre four, mais vous avez l’impression que rien ne va plus ? Les résistances sont peut-être à changer, ou bien le thermostat. Il peut aussi s’agir d’un problème de la sonde de température.

Petite histoire des instruments de mesure de la température…

Il n’existait aucun autre moyen que les sensations tactiles pour mesurer la température, jusqu’en 1597 ! C’est alors que le génial Galilée inventa un appareil appelé thermoscope : il consistait en plusieurs objets flottant dans un liquide à des hauteurs variables selon la température. Plus tard, au XVIIe siècle, on commença à utiliser la dilatation des liquides (mercure, éther, alcool), et ce fut à Florence en 1650 qu’apparut le premier thermomètre gradué utilisant ce principe. Les sondes des fours ont un système encore différent. Ce sont des thermocouples, où deux métaux différents soudés produisent un courant électrique lorsqu’ils sont chauffés. Cela peut être aussi une tige de platine parfois enroulée autour d’une tige, et dont la résistance augmente avec la température.

La sonde de température : Où est-elle ? À quoi sert-elle ?

Ouvrez votre four : vous remarquerez, souvent en haut à gauche ou à droite, une petite tige métallique qui pointe à l’intérieur du four. Voilà votre sonde. Elle est chargée de mesurer la température qui règne dans le four pour en informer la carte thermostatique (petit appareil situé derrière le bouton de commande). Celui-ci saura grâce à la sonde, quand la bonne température sera atteinte et quand il doit arrêter de faire chauffer le four.

Comment démonter la sonde de température ?

Pour tester votre sonde de température, il va falloir la démonter. Mais attention : avant toute manipulation, pour des raisons de sécurité commencez par débrancher votre four ! Ensuite, tirez-le doucement hors de son emplacement et regardez  l’arrière de votre appareil : vous allez devoir démonter la plaque arrière à l’aide d’un tournevis, et aussi parfois le dessus. Vous avez repéré votre sonde à l’intérieur, retrouvez-la à l’arrière. Elle est maintenue par une ou deux vis. Dévissez-les pour retirer la sonde de son logement. Ses fils sont reliés à un connecteur ou à une ou deux cosses qu’il faut maintenant débrancher. Votre sonde est à présent démontée.

Comment tester la sonde de température ?

Pour tester votre sonde, vous avez besoin d’un multimètre. Réglez votre appareil sur « Ohm Ω ».

La plupart des sondes pour les fours sont des « thermistances CTP (coefficient de température positif) » ou PTC en anglais, mais il peut parfois y avoir des « thermistances CTN (coefficient de température négatif) », NTC en anglais. Qu’est-ce que cela implique ? Dans le cas des CTP, la résistance en Ohms sera croissante avec la température, tandis que pour les CTN, la résistance diminuera quand la chaleur augmentera. Reliez chacun des deux connecteurs (ou chaque fiche du connecteur unique) à l’une des deux bornes du multimètre. Observez la valeur indiquée.

À titre d’exemple voici quelques valeurs possibles :

  • Pour les CTP :

À 20° la sonde aura une valeur de 535 Ohms

À 100° ………………………………………..645 Ohms

À 200°…………………………………………853 Ohms

À 300°………………………………………1035 Ohms

  • Pour les CTN :

À   0° la sonde aura une valeur de 32550 Ohms

À 20° ………………………………………….12488 Ohms

À 30° ………………………………………….. 8059 Ohms

À 60° ………………………………………….. 2490 Ohms

  • Ou encore :

À 20°……………………………………………25000 Ohms

À 60  .………………………………………….. 5000 Ohms

À 100°……………………………………………1385 Ohms

 

Ces valeurs peuvent varier, mais ne doivent pas être égales à 0 ni à 1. Si c’est le cas, votre sonde est hors service. Vous pouvez tester votre sonde, dans différentes conditions de température pour voir si la valeur en ohms varie correctement.

Et voilà, vous venez de tester vous-même la résistance électrique de la sonde de température de votre four. Si tout va bien pour elle, vous pouvez la remonter.

 

Commandez toutes vos pièces détachées pour votre four sur notre site internet

Commander des pièces pour mon four
Comment tester la sonde de température de votre four ?
3.9 (78.1%) 21 votes