Comment tester le stator et le tachymètre

Votre lave-linge fait des caprices ? Il ne tourne pas ou mal ? Vous avez raison de ne pas vous affoler. Car il s’agit peut-être d’une panne à laquelle vous pouvez probablement remédier. Mais il faut d’abord s’assurer de l’origine de la panne avant de réparer soi-même son appareil électroménager. Aidez-vous de ce tutoriel.

🔎 L’appareil utilisé pour cette manipulation est un Lave-linge LG Direct Drive. Les pièces détachées peuvent varier selon le modèle du lave-linge.

Pourquoi tester le stator et le rotor du moteur direct drive d’un lave-linge ?
Avertissement sécurité

Voici les étapes à suivre :

Pourquoi tester le stator et le tachymètre du moteur d’un lave-linge ?

Le stator est la partie fixe du moteur, il crée un champ magnétique et permet de faire tourner le rotor

Le tachymètre : Le capteur à effet hall, également appelé tachymètre, permet de contrôler la vitesse de rotation du rotor (donc du tambour). Le capteur est clipsé sur la partie supérieur du stator. Le tachymètre capte le champ magnétique provoqué par les aimants du rotor.

Le stator et le tachymètre sont des pièces essentielles dans une machine à laver. Celles-ci doivent être en bonne santé, sans quoi un lave-linge ne peut fonctionner correctement. Observer attentivement un symptôme de panne permet parfois de se lancer sur les bonnes pistes de recherches. Un dysfonctionnement au niveau du rotor ou du stator peut se manifester par divers symptômes :

Outils nécessaires : un tournevis, un multimètre

tournevismultimetre

⚠ Pour votre sécurité, veillez à débrancher la machine avant toute manipulation.
Trouver une pièce détachée pour réparer mon lave-linge

Étape 1 : Démonter la machine à laver

Pour procéder au test, il est nécessaire d’avoir la pièce suspectée à votre disposition. Si nécessaire, reportez-vous aux tutoriels expliquant le démontage des pièces concernées. De même, cette manipulation guidée pas à pas vous permettra, le cas échéant, de remplacer l’élément défectueux.

Étape 2 : Tester le stator

Une fois le stator en mains et débranché du reste de la machine à laver, il y a deux connecteurs sur son pourtour.

Mettre le multimètre en mode ohmmètre

Munissez-vous d’un multimètre. Mettez celui-ci en position ohmmètre (Ω).
Le signe Ω doit apparaître sur l’écran de l’appareil de mesure. Comme à chaque fois, vérifiez d’abord le multimètre lui-même en positionnant ses pointes de contact l’une contre l’autre. Si le multimètre affiche une valeur, soit 0,1 Ω (ohm), alors celui-ci est bien fonctionnel.

Tester si le multimètre fonctionne correctement

Ensuite, commencez par tester les enroulements du stator, soit le connecteur calé sur le diamètre interne de la pièce (le plus petit). Cet élément est composé de trois connectiques.

Slider image
Slider image
Slider image

Positionnez d’abord les pointes dans les connectiques de gauche et de droite : si le multimètre affiche une valeur, soit 8,1 Ω*, vous pouvez passer au test suivant. Insérez maintenant une pointe au milieu et l’autre à gauche : si l’appareil affiche une valeur, soit 8,2 Ω*, vous pouvez effectuer le dernier contrôle. Piquez une pointe au milieu et une à droite : si le multimètre affiche une valeur, soit 8,2 Ω*, alors le stator est bien fonctionnel.

En résumé, si les valeurs de ces trois tests sont proches de 8 Ω*, le problème vient d’ailleurs.

Étape 3 : Contrôler le tachymètre

Contrôler le tachymètre

Examinez le tachymètre, c’est-à-dire le connecteur disposé sur le diamètre externe de la pièce (le plus grand). Vous y distinguez 5 connectiques.

Mettre le multimètre en mode kilo-ohm

Basculez le multimètre en mode kilo-ohm (kΩ). La valeur à trouver pour le contrôle du tachymètre doit se situer entre 8 kΩ et 12 kΩ.

Slider image
Slider image

Glissez les pointes dans les connectiques de droite et de gauche (aux deux extrémités) : si le multimètre affiche une valeur, soit 10,89 kΩ*, vous pouvez passer au test suivant. Tout en gardant la pointe dans la connectique de droite, passez l’autre dans la seconde connectique en partant de la gauche. Si le multimètre n’affiche aucune valeur, soit 0L, alors le tachymètre est défaillant.

Slider image
Slider image

Une fois le tachymètre défectueux remplacé, reproduisez à l’identique ces deux tests sur la pièce neuve avant tout montage : si le multimètre affiche à chaque fois une valeur, soit respectivement 10,87 kΩ* et 10,65 kΩ*, alors le nouveau tachymètre est bien fonctionnel.

Note 📝
Dans certains modèles de lave-linge, le tachymètre et le stator ne sont pas fournis séparément. Il est donc nécessaire de changer la pièce entière si l’un ou l’autre est en défaut de fonctionnement.

*Valeur qui peut varier d’un modèle à l’autre. N’hésitez pas à spécifier en commentaire la marque, le modèle et la référence de votre appareil. Notre service technique sera ravi d’indiquer la valeur que vous devez trouver.

Félicitations ! Vous avez réussi à résoudre cette panne et à redonner une seconde jeunesse à votre machine à laver !