Bien installer un sèche-linge

Vous venez d’acheter un nouveau sèche-linge, vous tombez bien ! Dans cet article, nous allons vous expliquer comment l’installer en toute sécurité et de manière à optimiser son fonctionnement.

Trouver le bon emplacement

Le choix de l’espace dédié au sèche-linge est un point important qu’il faut anticiper avant l’acquisition de l’appareil.

Les bonnes questions à se poser :

  • Est-ce que je dispose de l’espace suffisant dans mon logement pour installer une machine à sécher le linge ?
  • Mon installation électrique est-elle conforme avec une prise murale libre et raccordée à la terre ?
  • La pièce susceptible d’accueillir l’appareil de séchage est-elle correctement chauffée, pas trop humide ?

Si vous répondez non à l’une de ces questions, tout n’est pas perdu mais vous devrez certainement envisager des travaux de conformité ou un aménagement différent de votre installation (superposition sur un lave-linge par exemple).

4 règles d’or à respecter pour installer un sèche-linge

Règle n°1 : pièce tempérée

Tout d’abord, pour fonctionner de manière optimale, votre sèche-linge a besoin d’être placé dans une pièce bien ventilée, à température modérée entre 13° et 35°C.

Bon à savoir
Les appareils à condensation fonctionnant en circuit fermé, veillez à installer ce type de sèche-linge dans une pièce dont la superficie fait au moins 8m²

Règle n°2 : surface adaptée

Le sol sur lequel repose l’appareil électroménager doit être plat et plutôt dur comme du carrelage ou du béton.

Règle n°3 : alimentation électrique conforme

L’espace réservé doit être équipé d’une alimentation électrique uniquement réservée au branchement de cet appareil : une prise murale obligatoirement reliée à la terre.
Enfin, votre logement doit être équipé d’un disjoncteur différentiel, pour prévenir de tout courant de fuite. Si votre installation n’est pas aux normes, faites appel à un professionnel.

Règle n°4 : choisir l’appareil en fonction de la possibilité d’évacuation

Certains appareils vous donnent la possibilité de le brancher à une évacuation. Dans ce cas, placez la machine près d’un tuyau d’évacuation, relié aux eaux usées

Si cela n’est pas le cas, optez pour un modèle de sèche-linge à condensation fonctionnant en circuit fermé.

Si l’espace disponible est petit et confiné, un sèche-linge à pompe à chaleur peut être la solution car il dégage peu de chaleur par rapport à un modèle classique.

Installation de l’appareil

  • Il est important d’assurer une bonne stabilité du sèche-linge. En effet, une machine non stable risque de moins bien sécher le linge mais aussi de générer plus de bruit !
    Effectuez le réglage à l’aide d’un niveau à bulle pour régler les pieds de votre appareil.
Réglage des pieds du sèche-linge
  • Laissez votre appareil respirer !
    Respectez un espace suffisant entre le sèche-linge et le mobilier ou les murs environnants.

    Cela évitera que l’appareil ne s’y cogne et les abîme ou qu’il soit lui-même endommagé. Mais aussi de vous épargner des bruits désagréables.
Laisser assez d'espace autour du sèche-linge

Cas d’un sèche-linge à évacuation externe

Les sèche-linges à évacuation ont besoin d’une certaine installation pour bien fonctionner. Si vous possédez ce type d’appareil, placez-le près d’un trou d’évacuation.

Astuce gain de place
Sachez que vous pouvez positionner votre sèche-linge sur votre lave-linge, pour cela vous pouvez utiliser un kit de superposition.
Vérifiez tout de même auprès du vendeur si cela est possible pour votre modèle !

Branchement / raccordement du sèche-linge

  • Commencez par déballer l’appareil, récupérer la notice et les accessoires
  • Certains modèles à condensation sont équipés d’un tuyau de vidange pour les condensats. Effectuez le branchement avant de brancher votre appareil. Pour cela, procédez comme pour un lave-linge en utilisant une crosse pour coincer le tuyau en U afin de limiter la pression lors de la vidange. Placez ensuite le tuyau dans la canalisation en veillant à ne pas trop l’enfoncer (15 cm maximum)
  • Pour la plupart des modèles de sèche-linge à sèche-linge à condensation, une prise murale suffira pour faire fonctionner l’appareil. A vous de vider régulièrement le bac à condensats (qui recueille l’eau issu de la condensation).
  • Un séchoir à évacuation suppose de pouvoir raccorder une gaine d’évacuation vers l’extérieur de votre logement. Il faudra prévoir de créer une sortie dans votre mur si elle n’existe pas. L’avantage de ces modèles est qu’ils sont moins gourmands en énergie que ceux à condensation.
Tuyau de vidange sur un sèche-linge

Tuyau de vidange sur un sèche-linge

Gaine pour sèche-linge à évacuation extérieure

Gaine pour sèche-linge à évacuation extérieure

Quelques conseils d’utilisation pour éviter la panne

Ne pas trop charger l’appareil

Évitez de surcharger votre tambour ! Respectez
le poids maximum indiqué sur la notice de votre appareil de séchage.
En effet, si l’appareil est surchargé, le tambour peinera à brasser le linge et l’air chaud aura du mal à circuler dans les textiles.

Ne pas surcharger le sèche-linge

Adapter le programme de séchage aux textiles

Choisissez le bon programme en fonction des textiles. Comme pour le lave-linge, évitez de mélanger les différentes qualités de tissus (par exemple ceux 100 % coton avec les textiles synthétiques) : vous risquez de voir vos vêtements rétrécir !

Cela peut également endommager votre appareil.

Choisir le bon programme de séchage en fonction des tissus

Effectuer un entretien régulier du séchoir

Enfin et surtout ! Ne zappez pas l’entretien régulier de votre appareil : filtre à peluches après chaque utilisation, bac à condensats dès qu’il est presque plein …

De même, procédez de temps en temps à un nettoyage du tambour en vous aidant de votre aspirateur muni d’un embout petite brosse.

nettoyer le filtre à peluches du sèche-linge
vider le bac à condensats du sèche-linge

Quelques réglages du sèche-linge pour une meilleure efficacité

Après la mise en service de la machine à sécher le linge et quelques utilisations, vous pouvez ne pas être satisfait du résultat : le linge est trop sec ou au contraire vos textiles ne sont pas assez secs.

Sachez que certains fabricants proposent différentes options de degré de détection d’humidité que vous pouvez modifier. Pour cela, nous vous conseillons de bien lire la notice de votre appareil.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à bien installer votre sèche-linge. A vous les serviettes de toilette toutes douces !
Si vous avez besoin d’un conseil plus spécifique à votre modèle ou d’une aide au dépannage, posez-nous votre question en laissant un commentaire sous l’article. Nous y répondrons avec plaisir ! 😃

 

 

5/5 - (1 vote)
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments